Radiologues (Radiodiagnostic et imagerie médicale) : les motifs de réclamation des patients en 2020

Le 28.09.2021
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En 2020, les 3 796 sociétaires radiologues de la MACSF ont adressé 69 déclarations, soit une sinistralité de 1,82 % contre 2,64 % en 2019.

Ces déclarations se répartissent en 1 procédure administrative, 13 procédures civiles, 3 procédures ordinales, 29 réclamations amiables et 23 saisines d'une CCI.

Les 1 875 radiologues libéraux ont adressé 48 déclarations. Leur sinistralité s’établit à 2,56 %, contre 3,57 % en 2019.

SOMMAIRE

L'analyse de l'expert >
Prise en charge >
Erreur d'interprétation - complications >
Mammographie >
Diagnostic anténatal >
Dommage corporel >
Médecine nucléaire >

L'analyse de l'expert

Docteur Dominique Henrion, Radiologue, consultant MACSF.

Remarques générales par rapport à l’imagerie médicale, en particulier invasive (geste, biopsie, interventionnelle, injection, infiltration…) : un protocole écrit et validé doit être présent dans chaque structure (hôpitaux, cliniques, cabinets), des consentements signés par les patients sont fortement recommandés, des consultations pré-gestes sont indispensables pour les gestes dits "à risque" ; le suivi post geste ou biopsie doit être bien respecté, surveillance systématique, surveillance en cas de complications (aiguës ou subaiguës). 

Concernant les complications : toutes les complications possibles, fréquentes, graves, rares doivent être portées à la connaissance des patients avant chaque geste. 

La SFR publie régulièrement les bonnes pratiques, la HAS met également à jour régulièrement les recommandations pour chaque type de procédure ou geste médical ; les experts s'y réfèrent souvent.

Le Dr Richard Devidal, Médecin conseil MACSF, revient en images sur le dossier marquant de l’année 2020 en radiologie et souligne l’importance d’une bonne traçabilité et d’une bonne qualité des comptes rendus. 

Prise en charge

  • Réclamation pour extravasation lors de la première séance de chimiothérapie pour traitement d’un cancer lobulaire infiltrant de grade I.
  • Fissure anale au décours d’une échographie transrectale de prostate.
  • Extravasation de produit de contraste lors de la réalisation d’un scanner.
  • Deux sociétaires mis en cause pour un retard de prise en charge d’un cancer du sein en raison de l’absence de prise en compte et de transmission d’un résultat anatomopathologique.
  • Mise en cause à titre systématique au décours du décès par choc septique d’un patient dans les suites d’une cholécystite aiguë lithiasique.
  • Mise en cause à titre systématique dans les suites de la prise en charge d’une luxation d’épaule compliquée d’une parésie du sus-scapulaire.
  • Mise en cause à titre systématique au décours de la survenue d’une embolie pulmonaire dans les suites d’une immobilisation post fracture de cheville sans traitement anticoagulant.
  • Stérilité dans les suites d’une embolisation utérine bilatérale pour fibrome.
  • Perforation œsophagienne méconnue au cours de la réalisation d’un TOGD.
  • Hémopéricarde au décours d’une thrombectomie avec thrombolyse et angioplastie par stent pour thrombose iliaque.
  • Non diagnostic d’un pneumopéritoine en rapport avec une péritonite stercorale sur perforation sigmoïdienne. Retard de prise en charge, décès.
  • Migration d’un coïl dans les veines pulmonaires lors du traitement d’une varicocèle par embolisation. Tentative d’extraction se soldant par un échec. Troubles ventilatoires.

Erreur d'interprétation et/ou complications

Echographie

  • Réclamation concernant un retard de prise en charge d’une appendicite aiguë en raison d’une erreur d’interprétation de l’échographie pelvienne.
  • Echo-doppler pour hématome dans les suites d’une arthroscopie pour régularisation méniscale et ligamentoplastie du LCA. Lésion du paquet vasculo-nerveux poplité passée inaperçue. Syndrome des loges.
  • Hystéro échographie de contrôle à cinq mois d’une ligature tubaire ne montrant pas de passage tubaire. IMG par aspiration huit mois plus tard.
  • Syndrome occlusif au décours d’une échographie abdomino-pelvienne objectivant une diverticulose colique non compliquée. Perforation diastasique du cæcum nécessitant une intervention chirurgicale.
  • Non diagnostic d’un textilome secondaire à une chirurgie de prolapsus.

Scanner

  • Non diagnostic d’un corps étranger situé dans la graisse pré-péritonéale, oublié lors d’une intervention pour cystocèle.
  • Réclamation concernant l’erreur d’interprétation d’un angioscanner retenant à tort une embolie pulmonaire. Prise d’un traitement anticoagulant inutile.
  • Arthrite septique au décours d’un arthroscanner de l’épaule pour bilan de la coiffe des rotateurs.
  • Epanchement péricardique au décours d’une ablation de filtre cave sous contrôle scannographique.
  • Thrombose de l’artère rénale gauche passée inaperçue lors d’un premier scanner réalisé sans injection.
  • Deux sociétaires mis en cause pour la découverte d’un liposarcome péri-rénal sur un scanner effectué pour diverticulite sigmoïdienne qui avait été considéré normal.
  • Non diagnostic d’une perforation péri-tumorale sur un scanner d’évaluation d’une tumeur sigmoïdienne. Diffusion métastatique.
  • Poussée d’insuffisance rénale au décours d’un scanner abdomino-pelvien avec injection réalisé pour douleurs abdominales et syndrome inflammatoire.
  • Retard de diagnostic d’une tumeur oncocytaire surrénalienne droite.

Infiltration - injection

  • Arthrite septique au décours d’une infiltration : 
  • de l’articulation gléno-humérale pour capsulite rétractile,
  • de l’épaule pour tendinopathie du sus-épineux (2),
  • de la hanche.
  •  Réclamation concernant la persistance de douleurs rachidiennes au décours d’une cimentoplastie pour fracture de vertèbre.
  • Arthrite septique de l’épaule au décours d’une arthrographie pour bilan diagnostique de la coiffe des rotateurs.
  • Survenue d’une arthrite septique au décours d’une visco-supplémentation avec PRP pour coxarthrose droite.
  • Spondylodiscite au décours d’une infiltration épidurale pour hernie discale.
  • Douleurs de hanche dans les suites d’une infiltration pour coxarthrose.

Biopsie

  • Hématome surinfecté au décours de la réalisation de macrobiopsies du sein sous échographie.
  • Pneumothorax au décours d’une microbiopsie mammaire échoguidée.

Mammographie

  • Réclamation concernant l’erreur d’interprétation d’une mammographie à l’origine : 
  • d’une tumorectomie et de l’exérèse d’un ganglion sentinelle pour une lésion bénigne (2),
  • d’une interruption médicale de grossesse alors qu’il s’agissait d’une lésion bénigne,
  • d’un retard de prise en charge d’une lésion cancéreuse (4).
  • Bilan sénologique mettant en évidence un adénofibrome mammaire de 22 mm. Il ne sera pas réalisé de biopsie. Adénocarcinome métastatique un an plus tard.
  • Rupture d’une prothèse mammaire au cours d’une mammographie.

Diagnostic anténatal

  • Réclamation concernant l’absence de diagnostic anténatal échographique : 
  • de malformations cérébrales,
  • d’une transposition des gros vaisseaux.

Dommage corporel

  • Chute d’un tabouret lors de la réalisation d’un Cône Beam à l’origine d’une luxation du coccyx.

Médecine nucléaire

  • Réclamation concernant l’absence de diagnostic d’une métastase hépatique d’un cancer du sein.

 

Retour au Rapport annuel sur le risque des professionnels de santé


Découvrez notre dossier thématique consacré aux radiologues <
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
RCP-PJ

Indispensable pour vous défendre en cas de mise en cause, le contrat RCP-PJ facilite le règlement de vos litiges d'ordre privé ou professionnel.

Formations

Nos juristes et médecins vous proposent un large choix de formations adaptées à votre situation professionnelle.

Le plus : elles sont illustrées par l'analyse des situations réelles issues de nos dossiers.

À lire aussi

Décisions de justice et avis CCI

Retrouvez l'analyse des décisions de justice (civiles et pénales) et des avis des commissions de conciliation et d’indemnisation (CCI) rendus...

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner