Le projet de santé - partie 2 : le projet de soins

Le 18.12.2017
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Pour composer le « projet de santé » fondateur de votre MSP, il vous faut deux ingrédients : le projet professionnel et le projet de soins. Focus sur ce dernier et son contenu.

Vous le savez sans doute, pour que votre MSP soit considérée comme MSP, il faut qu’elle réunisse plusieurs caractéristiques, et notamment un solide projet de santé, lui-même composé de deux éléments : le projet professionnel et le projet de soins. Le projet professionnel, nous en avons déjà parlé ici. Quant au projet de soins, parlons-en maintenant. De l’accès aux soins à l’innovation, voici les points qu’il doit aborder. 

La coopération et la coordination externe

 
L’idée est de décrire les relations (actuelles ou à venir), que votre maison de santé entretient avec ses partenaires du territoire : établissements et services sociaux ou médico-sociaux, structures sanitaires, associations…

Ces relations peuvent prendre la forme de conventions, d’associations, d’un groupement sanitaire de coopération, d’un pôle de santé, d’un réseau de santé, etc.

 

L’accès aux soins
 

  • Quel conventionnement pratiqueront les différents membres de votre MSP ?
  • Que prévoyez-vous pour faciliter l’accès aux soins pour tous, notamment pour les patients en situation de précarité ou de handicap, quel que soit leur âge ?

Évoquez aussi les éventuelles actions de communication que vous comptez mener pour informer les usagers des possibilités de prise en charge et de l’existence d’une offre aux tarifs opposables.

 

La continuité des soins

 
Ici, il s’agit de montrer comment vous traiterez les demandes de soins non programmées, en dehors des heures de permanence :

  • les plages d’ouverture
  • la possibilité de prise en charge : consultations, petites urgences de type suture, petite traumatologie…
  • les modalités d'accueil : médecin dédié, médecins sur des créneaux réservés aux actes non programmés, salle dédiée avec un niveau d'équipement adéquat…

 

L’information des patients

 
Bien informer les patients est au cœur du projet. Le projet de soins décrit donc l’organisation mise en place dans le territoire aux heures de permanence pour assurer les soins ambulatoires. 

Exemple : existe-t-il un affichage des horaires de consultations sur la porte de la MSP ? Sur le répondeur téléphonique ? Sur un site Internet ? Dans la presse locale ?

Il prévoit également les modalités de prise en charge du patient par l’ensemble des médecins de la structure, même en cas d’absence du praticien habituel.

 

Les actions de prévention et les missions de santé publique

 
Décrivez les actions de prévention et les missions de santé publique dans lesquelles votre maison de santé s’engage ou compte s’engager :

  • dépistages, vaccination, éducation sanitaire ou thérapeutique, consultations…
  • offre d'accès à l'IVG médicamenteuse hors établissement, etc.

Mentionnez aussi les éventuelles formations suivies pour cela par les membres de l'équipe et les éventuelles conventions signées.

 

La qualité de la prise en charge

 
Évoquez le recueil de données médicales utilisées pour étudier les pratiques individuelles et collectives de votre MSP et évaluer la qualité de la prise en charge. Données qui seront collectées, éventuellement, dans le cadre du système d’information.  

La permanence des soins ambulatoires (PDSA)

 
Ici, il s’agit de décrire le dispositif que votre maison de santé utilisera pour assurer la continuité des soins ambulatoires (ex : astreintes, tour de garde des médecins généralistes) :

  • jours et horaires de permanence, régulation des appels, garde assurée par une maison médicale de garde (MMG), visites à domicile, etc.
  • participation des médecins de la structure à la PDSA et modalités d’exercice de la permanence (ex : tiers-payant sur la part obligatoire pour toute consultation régulée)
  • modalités d'information des patients sur l'organisation de la MSP au moment de la permanence de soins : affichage à l'extérieur de la MSP, en salle d'attente et/ou à l'accueil, sur le site internet, sur les ordonnances, sur le répondeur téléphonique, dans la presse locale…

Les nouveaux services du projet d’organisation de la prise en charge

 
Outre les éléments cités plus haut, votre projet de soins peut contenir :

  • des activités innovantes associées à la prise en charge des patients : télésurveillance du patient, éducation sanitaire et thérapeutique…
  • des actions facilitant l’accès à desspécialités ou techniques particulières (ex : télémédecine), soit par une démarche spécifique, soit par des conventions avec d’autres entités (ex : centre de radiologie, laboratoire de biologie médicale).

Enfin, sachez que certains engagements qu’on retrouve dans le projet de soins seront déterminants pour que votre MSP bénéfice des nouveaux modes de rémunérations (NMR). C’est dire l’importance du projet de soins et du projet de santé en général, tant pour concevoir votre maison de santé que pour son fonctionnement futur…

  
Vous avez des questions ou des remarques concernant le projet de soins ? Venez échanger sur le forum avec d’autres pros de santé.
 

 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×