Assurance habitation : choisir une couverture adaptée

Le 29.03.2021 par L'équipe éditoriale MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Face aux dommages parfois lourds causés à votre logement par ces différents sinistres, l’assurance habitation vous donne droit à une indemnisation non négligeable.

Propriétaire ou locataire, l’assurance habitation protège votre maison ou appartement face aux sinistres : dégât des eaux, incendie, vol... Assurance risques locatifs, dommages aux tiers, quelles garanties choisir pour une couverture adaptée couvrant logement et biens dans votre contrat d’assurance multirisque habitation (MRH) ?

Comment fonctionne l’assurance habitation ?

Locataire ou propriétaire, l’assurance habitation vous protège contre un certain nombre de dommages pouvant impacter votre domicile. 

L’étendue des garanties varie selon les assureurs. Dans la plupart des cas, les formules de base du contrat d’assurance habitation s’appliquent aux risques suivants : 

  • Incendie 
  • Tempête, grêle, neige 
  • Dégât des eaux 
  • Vol 
  • Bris de glace 
  • Catastrophe naturelle
  • Catastrophe technologique

Face aux dommages parfois lourds causés à votre logement par ces différents sinistres, souscrire une assurance habitation vous donne droit à une indemnisation non négligeable. 

Toutes les compagnies ne présentent pas les mêmes options. Aussi, avant de signer votre contrat, reportez-vous à ses clauses pour vérifier les garanties comprises dans la formule proposée, de même que les exclusions de garanties.

Si l’assurance habitation n’est obligatoire que pour les locataires, tenus de s’assurer contre les risques locatifs, et les copropriétaires occupants ou non depuis la loi ALUR, elle reste essentielle pour tous. Les locataires souscrivant une assurance habitation limitée aux risques locatifs ne sont pas couverts contre les dommages causés aux tiers (voisins, copropriété), ni à leurs biens, mais uniquement contre ceux causés au logement qu’ils occupent. Autrement dit, en cas de dégâts, seul leur propriétaire est indemnisé. 

Assurance habitation : bien choisir les garanties

La plupart des compagnies d’assurance proposent différentes formules multirisques habitation (MRH). Elles offrent aux assurés une couverture plus ou moins étendue qu’ils ajustent en fonction de leur profil :

  • La responsabilité civile liée à l’habitation qui protège contre les dommages causés à autrui dans le cadre de l’occupation de son logement
  • Les garanties dommages aux biens qui assurent au-delà des biens immobiliers, les biens mobiliers contre les différents sinistres : dégât des eaux, incendie, vol, catastrophe naturelle
  • Ou encore d’autres garanties comme la garantie valeur à neuf, l’assurance des catastrophes technologiques, l’assurance panne électroménager, les prestations d’assistance en cas de sinistre etc.

Pour trouver la formule la mieux adaptée à votre profil, posez-vous les bonnes questions. Situation familiale, statut de locataire ou de propriétaire et valeurs de vos biens, autant d’éléments à prendre en considération avant d’opter pour une assurance multirisque habitation. 

La loi Alur impose au propriétaire non-occupant d’un bien en copropriété de s’assurer au titre de la responsabilité civile pour les dommages pouvant être causés à un voisin ou à l’immeuble.

Assurance habitation : zoom sur les options des MRH

La lecture d’un contrat d’assurance habitation ou d’un devis n’est pas toujours évidente. Pour vous aider à vous y retrouver et vous déterminer, voici à quoi correspondent les garanties figurant dans la plupart des formules MRH :

  • La garantie incendie-explosion protège vos biens contre tous les dommages causés par un incendie ou une explosion, de même que les dégâts résultant de l’intervention des services de secours à cette occasion
  • La garantie dégâts des eaux vous indemnise en cas de fuite, infiltration, débordement et rupture de canalisation
  • La garantie vol, complétée ou pas d’un volet vandalisme. Pour profiter pleinement de cette garantie, il convient de se conformer aux mesures de sécurité exigées par l’assureur (serrures de sécurité, volets ou barreaux, présence d’une alarme, etc.)
  • La garantie dommages électriques protège vos appareils électriques (électroménager, TV, ordinateurs) impactés par les phénomènes de surtension survenant notamment en cas de chute de foudre
  • La garantie tempête couvre les dégâts infligés par des événements climatiques intenses
  • La garantie bris de glace assure les vitres de votre domicile (fenêtres, velux, miroirs, etc.)
Pour une couverture optimale et une assurance adaptée, vous pouvez ajouter des garanties complémentaires à votre contrat multirisque habitation. Les options le plus souvent souscrites sont la protection juridique, particulièrement utile en cas de litige de voisinage, la garantie de relogement qui vous permet de pallier l’absence de logement en attendant la remise en état de votre domicile après un sinistre important, ou encore les objets de valeurs, les végétaux, mobiliers et aménagements de jardin, piscine et véranda.

Changer ou modifier son contrat d’assurance habitation

Pour profiter de tarifs plus intéressants ou d’options mieux adaptées, vous souhaitez résilier votre assurance habitation

Bonne nouvelle, l’adoption de la loi Hamon, en 2014, a facilité les démarches de ceux, locataires comme propriétaires, qui veulent faire jouer la concurrence. Pour cela, une seule date à vérifier ! Reportez-vous à votre contrat pour savoir laquelle des deux formules suivantes vous correspond : 

  • A l’échéance de votre contrat : en tant qu’assuré vous devez respecter un préavis de 2 mois avant la date d’échéance pour envoyer votre demande de résiliation par lettre, mail ou même en appelant votre assureur si vous avez souscrit votre contrat par téléphone
  • Après un délai d’un an, à tout moment : une fois passé le premier anniversaire de votre contrat, vous pouvez résilier votre assurance à tout moment. Si vous êtes propriétaire, prenez soin de souscrire une nouvelle assurance avant que la résiliation soit effective, c’est-à-dire un mois après réception de votre courrier par l’assureur. Si vous êtes locataire, la résiliation doit être faite par votre nouvel assureur. C’est lui qui s’assurera de la continuité de l’assurance pendant cette procédure.  

L’assuré est tenu d’informer son assureur de tout changement de situation ayant une incidence sur le risque qu’il couvre. Chacune des situations suivantes, si elle ne conduit pas à une simple modification de contrat, peut être un motif de résiliation :

  •  Déménagement 
  • Changement personnel (mariage, divorce) 
  • Changement professionnel

En cas de résiliation due à un de ces changements, l’assuré doit transmettre sa demande par courrier, mail ou même par téléphone s’il a souscrit son contrat par ce moyen dans les 3 mois suivant la date à laquelle intervient ce changement. 

Pour trouver la formule d’assurance habitation la mieux adaptée, rendez-vous sur les simulateurs de devis en ligne

La meilleure assurance habitation n’est pas forcément la moins chère ! Pour une couverture efficace, pensez à comparer l’étendue des garanties proposées et les franchises. 

Les contrats d’assurance habitation prévoient des limites de garantie et des franchises qu’il est généralement possible d’adapter moyennant une cotisation supplémentaire. Avant de vous engager, vérifiez bien les montants maximums garantis ainsi que les franchises éventuellement applicables. Elles ont une forte incidence sur l’efficacité de votre couverture puisqu’elles établissent le seuil au-delà duquel votre assurance ne rembourse pas vos dépenses à la suite d’un sinistre, autrement dit, le montant maximum de votre indemnisation.

Obtenir un tarif

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Assurance habitation

Une assurance sur mesure pour votre maison ou votre appartement.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner