5 questions sur le sommeil pour réussir à bien dormir

Le 01.06.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
5 conseil pour bien dormir

Ces dernières semaines, vos nuits ont été perturbées par des insomnies, des réveils nocturnes, des difficultés à vous endormir. La faute au confinement, et plus globalement, à la crise sanitaire, qui ont bouleversé vos jours et aussi vos nuits. Des gestes simples peuvent vous aider à retrouver votre rythme.

Qu'est-ce qu'une bonne nuit de sommeil ?

La quantité nécessaire de sommeil varie énormément d'une personne à l'autre. Pour une bonne récupération, il est recommandé de dormir au moins 7 heures par nuit. Une durée que les Français n'atteignent pas (6 h 41 en 2018). Au-delà de la quantité, la qualité compte. Une bonne nuit devrait, selon l'Inserm, compter au moins trois à cinq cycles de 90 minutes en moyenne, alternant sommeil lent et sommeil paradoxal.

Quels gestes adopter pour bien dormir ?

Un environnement propice et une routine quotidienne favorisent un bon sommeil. Pensez donc à :

  • Vous aménager une chambre protégée du bruit, de la lumière, à une température de 18 à 20°C.
  • Eteindre téléphone et écrans une à deux heures avant le coucher et ne les rallumer que le lendemain.
  • Vous exposer à la lumière du jour, notamment le matin.
  • Modérer votre consommation d'excitants, l'arrêter après 16 heures.
  • Pratiquer une activité physique régulière, 3 ou 4 heures avant le coucher.
  • Adopter une alimentation saine et éviter les dîner trop gras ou trop légers.
  • Privilégier une activité calme le soir.

Comment le sommeil influe sur la santé ?

La récupération est cruciale pour de nombreuses fonctions biologiques. Le sommeil agit sur l'équilibre métabolique, la restauration des tissus, la réparation des blessures, la croissance, la mémoire, la régulation des émotions. Ne pas assez dormir nuit à la santé : un repos de moins de 6 heures augmente les risques d'obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires, cancer, accidents.

Somnifères : peut-on leur confier notre sommeil ?

Plus de 13% des Français souffrent d'insomnie. Les médicaments hypnotiques ou benzodiazépines facilitent le sommeil mais ne résolvent pas les causes des troubles. Ils peuvent être à l'origine d'effets indésirables et de dépendance. Leur prescription doit être encadrée, pour une durée limitée.

Faire la sieste : bonne ou mauvaise idée ?

Un repos d'une durée de 20 à 30 minutes influence positivement le temps de réaction et la qualité de l'éveil qui le suit. La sieste permet aussi de lutter contre l'état inflammatoire provoqué par une privation de sommeil. Les autorités de santé la recommandent à tous ceux qui peuvent la pratiquer. Evitez, en revanche, les siestes trop longues.

Horaires décalés et qualité du sommeil

Les travailleurs de nuit dorment en moyenne 1 heure de moins que les autres, comme le rappelle Santé publique France. Cette dette de sommeil a un impact sur leur santé, mis en lumière par un rapport de l'ANSES : risques plus élevés de maladies métaboliques, cardiovasculaires et d'accidents, et pour les femmes, davantage de risques lors de la grossesse et de cancer du sein. Une bonne hygiène de vie et la pratique de la sieste sont d'autant plus nécessaires pour tenter de contrer ces effets délétères.  

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Mutuelle santé spécial hospitalier

Une assurance adaptée à vos besoins à un tarif accessible

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×