Nouveaux protocoles de coopération pour les infirmiers

Le 11.09.2020 par Sophie Lorieau, Juriste MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Actus de la Santé

Par trois arrêtés publiés au Journal officiel, deux protocoles de coopérations ont été autorisés, l’un sur le contrôle des dispositifs implantables rythmologiques par un infirmier associant une prise en charge en présentiel et en télémédecine et l’autre sur la consultation infirmière de suivi des patients atteints de dystrophie myotoniques de Steinert (DM1) entre deux consultations multidisciplinaires.

En cardiologie

Le protocole de coopération a été publié en annexe de l’arrêté du 7 septembre 2020.

Les structures d'emploi ou d'exercice sont tenues de déclarer auprès de l'agence régionale de santé (ARS) territorialement compétente chaque membre de l'équipe volontaire pour mettre en œuvre le protocole.

Aucun modèle type de protocole de coopération n’a a été publié en annexe de l’arrêté.

> Consulter l'Arrêté du 1er septembre 2020 relatif à l’autorisation du protocole de coopération "Contrôle des dispositifs implantables rythmologiques par un(e) infirmier(e) associant une prise en charge en présentiel et en télémédecine"

 

> Arrêté du 7 septembre 2020 modifiant l’arrêté du 1er septembre 2020 relatif à l’autorisation du protocole de coopération "Contrôle des dispositifs implantables rythmologiques par un(e) infirmier(e) associant une prise en charge en présentiel et en télémédecine"

En neurologie

Comme pour la cardiologie, la déclaration auprès de l’ARS est obligatoire.

En annexe, l’arrêté joint un protocole de coopération provenant de la région Pays de Loire composé d’une fiche projet et d’un tableau descriptif du processus de prise en charge du patient. Il concerne les médecins neurologues (les délégants) et les IDE (les délégués).

L’arrêté précise que dorénavant, pour pallier au manque de temps médical consacré aux patients et assurer un suivi régulier, la consultation IDE s’intercalera entre deux visites de consultation pluridisciplinaires (CMD) réalisées tous les deux ans.

> Consulter l'Arrêté du 1er septembre 2020 relatif à l’autorisation du protocole de coopération "Consultation infirmière de suivi des patients atteints de dystrophie myotonique de Steinert (DM1) entre deux consultations multidisciplinaires"
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
RCP-PJ Hospitaliers et Salariés

Indispensable pour vous défendre en cas de mise en cause par un patient, le contrat RCP-PJ facilite le règlement de vos litiges d'ordre privé ou professionnel.

Formations

Nos juristes et médecins vous proposent un large choix de formations adaptées à votre situation professionnelle.

Le plus : elles sont illustrées par l'analyse des situations réelles issues de nos dossiers.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×