Coronavirus : l'organisation des services de santé au travail

Le 24.03.2020 par Gilles Rivallan, Juriste MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Coronavirus et services de santé au travail

Une instruction de la Direction générale du travail (DGT) du 17 mars 2020 précise les lignes directrices du fonctionnement des services de santé au travail (SST) pendant l’épidémie de Covid-19.

Focus sur le fonctionnement des services de santé au travail pendant l'épidémie de Covid-19

L’objectif est de déterminer les priorités de manière à poursuivre leur mission de protection de la santé et la sécurité des travailleurs pendant l’épidémie et garantir la continuité de la vie économique de la Nation, notamment en facilitant les embauches dans les secteurs stratégiques.

Le report des visites de suivi individuel courantes

De manière générale, toutes les visites de suivi individuel peuvent être reportées sauf si le médecin du travail estime qu’elles sont indispensables et urgentes ; si la visite est différée, l’entreprise en sera alors informée.

La tenue des visites de suivi auprès des salariés qui participent à des missions essentielles

Par exception, les visites des salariés qui participent à des missions essentielles pour garantir la continuité de l’activité économique doivent être tenues en priorité et dans les délais les plus brefs. Sont notamment concernés les salariés des entreprises des secteurs du transport, de l’énergie, de la distribution alimentaire, de la logistique (conducteurs de chariots automoteurs par exemple), de la production agricole, de la coopération agricole (élevages, cultures) ainsi que l’ensemble des professionnels de santé.

La diffusion de messages de prévention

Les autres missions des SST auprès des entreprises peuvent être reportées pour se concentrer sur la diffusion des messages de prévention auprès des salariés et des entreprises.

Quelles sont les modalités de prise en charge des visites qui doivent être impérativement maintenues ? 

Tenue de la visite par téléconsultation

S’agissant des modalités des visites qui doivent être maintenues, l’instruction précise qu’elles peuvent faire l’objet d’une téléconsultation en accord avec le salarié concerné, lorsque cela est possible en fonction des nécessités de l’examen, des rapports bénéfices/risques et des moyens du service.

Tenue de la visite en consultation

Si la visite doit être tenue physiquement, l’entreprise est informée des précautions à prendre et il est rappelé au salarié lors du contact préalable qu’il ne sera pas reçu par le professionnel de santé s’il présente des symptômes à son arrivée.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
RCP-PJ

Indispensable pour vous défendre en cas de mise en cause, le contrat RCP-PJ facilite le règlement de vos litiges d'ordre privé ou professionnel.

RCP-PJ Hospitaliers et Salariés

Indispensable pour vous défendre en cas de mise en cause par un patient, le contrat RCP-PJ facilite le règlement de vos litiges d'ordre privé ou professionnel.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×