Tout savoir sur le métier d’infirmier scolaire

Le 17.02.2021 par MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les infirmiers scolaires peuvent percevoir des indemnités liées à leur contexte de travail : c’est le cas pour les infirmiers travaillant dans un établissement avec internat ou dans des réseaux d’éducation prioritaire (REP).

Placé sous l’autorité hiérarchique du chef d’établissement, l’infirmier scolaire accompagne les enfants et adolescents tout au long de leur scolarité. Véritable référent santé à l’école, il joue un rôle de prévention, et d’éducation à la santé et à l’hygiène de vie. Formation, qualités requises, rémunération et évolution de carrière… La MACSF vous dit tout sur le métier d’infirmier scolaire.

Quelle formation réaliser pour devenir infirmier scolaire ?

Pour accéder à la fonction d’infirmier scolaire, il est nécessaire de réussir le concours unique d’infirmier du ministère de l’Éducation nationale. 

Le candidat doit réunir les critères suivants pour pouvoir se présenter à ce concours :

  • Être ressortissant d’un état membre de l’Union européenne ou faisant partie de l’accord sur l’espace économique européen ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge ;
  • Être en situation régulière vis-à-vis du code du service national ;
  • Être titulaire du DEI, le diplôme d’état d’infirmier , obtenu dans le cadre d’une formation dans un IFSI (institut de formation en soins infirmiers).

Pour la prochaine session du concours de recrutement d’infirmiers de l’Éducation nationale, les inscriptions devront être enregistrées entre le 16 février et le 16 mars 2021. 

En quoi consiste le concours d’infirmier scolaire ?

Le concours d’Etat (1) permettant de devenir infirmier scolaire se déroule en deux temps. Il comporte d’abord une épreuve écrite d’admissibilité, puis une épreuve orale d’admission :

  • L’écrit dure trois heures et porte sur les matières figurant au programme du concours. Elles sont liées à l’exercice des fonctions que les futurs infirmiers scolaires seront amenés à remplir. Cette épreuve (coefficient 1) est notée entre 0 et 20, toute note inférieure à 8 étant éliminatoire. 
  • L’oral (coefficient 2) prend la forme d’un entretien de 30 minutes entre le candidat et le jury. Les 10 premières minutes sont consacrées à un exposé portant sur sa formation ou son parcours professionnel. Vient ensuite un échange de 20 minutes avec le jury à partir des éléments présentés par le candidat dans son exposé. 

 

Les missions de l’infirmier de l’éducation nationale

Affectés au sein d’un établissement d’enseignement, les infirmiers scolaires ont, pour première mission, de contribuer à la réussite des élèves. Il est ainsi amené à détecter tout problème de santé pouvant faire obstacle au bon déroulement des apprentissages. Il assure l’accueil et l’écoute des élèves qui le sollicitent, les conseille et les oriente au mieux selon leurs besoins. 

Au quotidien, l’infirmier scolaire se charge des soins des élèves de son établissement dans la limite de ses attributions, alerte et oriente si nécessaire vers un autre service à même de prendre en charge l’élève concerné. 

Au niveau de son établissement, l’infirmier gère le dépistage de différents problèmes de santé. Il effectue de la prévention contre les conduites à risque et se charge de l’éducation aux bonnes pratiques auprès des élèves sur différentes questions de santé. 

Les missions de l’infirmier scolaire s’accomplissent en collaboration avec les autres membres de l’équipe pédagogique

 

L’écoute et l’approche psychologique, des qualités essentielles pour réussir comme infirmier scolaire ?

Les retours d’expérience des infirmiers de l’Éducation nationale sont clairs : la psychologie représente une grande partie du travail d’un infirmier scolaire.

Ce dernier joue un rôle pivot avec les équipes pédagogiques et l’assistante sociale de l’établissement auquel il est rattaché, les familles et le corps médical extérieur.

L’écoute et l’accompagnement des enfants et adolescents sont au cœur du métier d’infirmier scolaire. Ces qualités sont d’autant plus cruciales dans des établissements classés réseaux d’éducation prioritaire, où les enfants et adolescents sont souvent dans des situations sociales difficiles. 

Quel niveau de rémunération pour un infirmier de l’Éducation nationale ?

Un infirmier de l’Éducation nationale débute sa carrière avec une rémunération d’environ 1750 euros bruts au 1er échelon de la classe normale, pour atteindre un salaire de près de 2800 euros après 30 ans de carrière.

La rémunération évolue avec l’ancienneté et les changements d’échelon. 

Ainsi, le corps des infirmiers de l’Éducation nationale se structure autour de 3 grades :

  • La classe normale, composée de huit échelons ;
  • La classe supérieure, composée de sept échelons ;
  • La hors classe, composée de dix échelons.

En plus de cette rémunération de base, les infirmiers scolaires peuvent percevoir des indemnités liées à leur contexte de travail : c’est le cas pour les infirmiers travaillant dans un établissement avec internat ou dans des réseaux d’éducation prioritaire (REP).

Quelle évolution professionnelle pour un infirmier scolaire ?

L’avancement de carrière d’un infirmier scolaire s’effectue selon les modalités de progression au sein de l’Éducation nationale. L’expérience et l’ancienneté permettent de gravir des échelons, pour atteindre la classe supérieure voire la hors classe.

Par exemple, un infirmier scolaire au 5e échelon de la classe normale, avec minimum 9 ans d’expérience en tant qu’infirmier de catégorie A peut évoluer vers le grade d’infirmier scolaire de classe supérieure.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur l'espace MACSF dédié aux futures infirmières, hospitalières et libérales.

 

Espace infirmiers

Sources :
(1) legifrance.gouv.fr
education.gouv.fr - Être infirmier(e) de l'éducation nationale
education.gouv.fr - Le bulletin officiel de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports
infirmiers.com

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner