Toutes les clés pour assurer mon appart’

Le 20.06.2019
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Tu vas bientôt avoir la clé de ton nouveau logement… tu es en plein dans les formalités administratives pour ta location et tu te poses ces questions : Suis-je obligé de prendre une assurance habitation ? Comment la choisir ? Combien ça coûte ? Que faire en cas de pépin ?
Pas de panique… Nous y répondons simplement dans cet article !

Dois-je assurer mon appart’ ?

Assurer son habitation est obligatoire que tu habites dans un logement meublé ou non !
Étant responsable des dégâts que tu peux causer dans ta location, tu dois obligatoirement souscrire à une assurance multirisque habitation comportant une garantie des « risques locatifs » selon la loi du 6 juillet 1989. Cette garantie couvre des dommages liés à un incendie, un dégât des eaux ou une explosion. Ton propriétaire te demandera une attestation de ton assurance lors de la signature du bail et au renouvellement du bail.
La loi a également rendu obligatoire cette assurance pour un logement meublé* lorsqu’il s’agit de ta résidence principale, c’est-à-dire lorsque tu l’occupes au moins 8 mois par an.

* Sauf logement-foyer

Que couvre mon assurance ?

En plus de la garantie des « risques locatifs » obligatoire, les assurances peuvent te proposer d’autres garanties, comme la responsabilité civile couvrant les dommages causés aux voisins et aux tiers.
Pour savoir ce qui est inclus dans ton assurance, il faut regarder de près les termes des contrats proposés : les plafonds de remboursement, les franchises, les types d’effractions et de biens couverts, la responsabilité civile vie privée ou seulement liée à l’habitation, les exclusions de garantie, l’assistance, la défense pénale et recours suite à accident… Par exemple, pour couvrir les dommages qui pourraient être occasionnés à tes propres biens, notamment en cas de cambriolage ou de dommages électriques, il faudra se tourner vers une assurance multirisque habitation (MRH) prévoyant les garanties vol et dommages électriques. Les assurances peuvent aussi proposer des prestations d’assistance intéressantes comme être relogé à la suite d’un sinistre ou la prise en charge d’un serrurier en cas de perte de ses clés.

Quelle assurance choisir ?

En tant que locataire, c’est à toi de choisir librement ton assureur et ton contrat. Le propriétaire ne peut pas t’obliger à opter pour une assurance en particulier (sauf si tu ne lui communiques pas une attestation d’assurance, il a alors la possibilité de prendre une assurance à ta place et en répercutera le prix sur ton loyer).
La plupart des assureurs te proposera les garanties indispensables pour ta protection et celle de tes biens mais pour ta tranquillité, nous te conseillons de choisir une assurance multirisque habitation adaptée aux petits budgets. Compare, regarde bien ce qui est inclus ou non dans les contrats… et fais ton choix selon tes besoins et ton budget !

  • La MACSF propose aux étudiants une assurance multirisques habitation (pour un logement d’1 ou 2 pièces) complète à mini prix, soit 5 € par mois. Pour la découvrir et souscrire en ligne c’est par ICI.

Que se passe-t’il en cas de sinistre ?

Première étape : contacte ton propriétaire et ton assureur dans un délai de 5 jours ouvrés (48h en cas de vol et 10 jours en cas de catastrophe naturelle). Ils te guideront dans tes démarches. En cas de vol ou de vandalisme, il faudra aussi porter plainte avant toute démarche.
On te demandera ensuite d’estimer les pertes avec le plus de justificatifs possibles : photos, tickets de caisse… Un expert peut aussi dans certains cas constater et évaluer les dégâts.
L’assureur proposera une indemnité pour tes biens qui te sera versée par la suite.

En tant qu’étudiant en santé, tu es bien placé pour savoir qu’ « il vaut mieux prévenir que guérir » !
Assurer son lieu de vie : c’est se protéger, prévenir en cas de problème et s’offrir la sérénité avec son logement.

Et en coloc’, comment ça se passe ? 

Vous devez obligatoirement assurer le logement que vous louez en colocation au minimum contre les risques locatifs. Il est également important que chaque colocataire soit assuré au moins en ce qui concerne la responsabilité civile.

Dans le cas d’une colocation, 2 possibilités :

  • Colocation avec plusieurs contrats de bail : Chaque colocataire s’assure individuellement pour ses propres dommages. 
  • Colocation avec un seul contrat de bail :Un contrat d’assurance peut être souscrit pour couvrir tous les colocataires. Le nom de chacun d’entre eux devra être indiqué dans le contrat. Il est également possible à chacun de s’assurer individuellement. 

Nos conseils :

Si vous vous assurez individuellement, nous vous conseillons de vous assurer auprès du même assureur pour limiter les litiges en cas de sinistre.

L’article 8-1 IV de la loi du 6 juillet 1989 prévoit que le bailleur peut souscrire une assurance pour le compte des colocataires. Dans ce cas, la prime d’assurance sera récupérable par le bailleur à chaque paiement du loyer.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Assurance habitation étudiant

Assurez votre appartement à partir de 5€/mois* 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×