5 conseils pour liquider vos droits à la retraite

Le 11.01.2022 à 09:00 par l'équipe éditoriale MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Liquider mes droits

Loin d'être une simple formalité, demander sa pension de retraite est un processus qui nécessite d'être particulièrement vigilant. Voici les étapes-clés et les conseils à suivre pour bien vous y préparer et éviter des erreurs qui pourraient vous coûter cher.

Rassembler vos relevés de carrière

Au moins six mois avant le dépôt de la demande proprement dite, il vous faudra rassembler les relevés de carrière mentionnant les périodes cotisées auprès de l'ensemble des régimes de base.

L'objectif est d'éviter les erreurs en vérifiant que les informations détenues par votre caisse de retraite (nombre de trimestres, différents employeurs, etc.) sont correctes. Vous pourrez ainsi procéder aux corrections nécessaires, le cas échéant.

Pour recouper les informations, il sera utile de vous connecter sur le site info-retraites.fr. Vous y trouverez le déroulé de toute votre carrière, avec le détail, régime par régime et caisse par caisse, des cotisations enregistrées en prises en compte. 

À lire aussi :
Une idée claire sur ma retraite >

En fonction de votre profession et de votre statut, vous pouvez contacter en complément les caisses suivantes :

  • CARMF : médecins
  • CARCDSF : chirurgiens-dentistes et sages-femmes
  • CAVP : pharmaciens
  • Carpimko : infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes, orthoptistes
  • CARPV : vétérinaires
  • CIPAV : psychologues, ostéopathes, diététiciens et autre professions libérales non réglementées

A noter : La retraite de base et complémentaire des professionnels libéraux de santé est gérée par ces caisses et la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL)

Bien fixer la date de votre départ

Pour optimiser le montant de votre pension de base, votre date de départ doit être fixée de préférence le premier jour d'un trimestre civil afin de valider en entier celui qui vient de s'écouler.

En outre, si vos revenus ont été plus importants la dernière année pendant laquelle vous avez travaillé, mieux vaut prendre votre retraite le 1er janvier de l’année suivante afin que ces revenus soient pris en compte dans le calcul de votre pension.

Assurez-vous aussi de bien réunir tous les critères pour un départ à la retraite à taux plein.

Déposer ma demande de retraite

La retraite n'est pas versée automatiquement, il faut donc en faire la demande :

  • Vous pouvez faire une demande unique en ligne sur info-retraite.fr. Elle sera ensuite transmise à tous les régimes auxquels vous faites une demande.
  • Il est également recommandé de faire une demande auprès de toutes vos caisses de retraite par mesure de sécurité. La plupart proposent un formulaire de demande à télécharger sur leur site, qui également être demandé par courrier ou par téléphone. Une fois le formulaire rempli et signé, il doit être renvoyé à la caisse concernée, accompagné des pièces justificatives demandées (liste disponible sur le site de votre caisse, qui varie en fonction du statut professionnel).

A noter : bien vérifier que votre dossier est complet pour éviter un retard dans l'instruction de votre demande.

Quand demander la liquidation de mes droits ?

Pour bénéficier du versement de votre pension dans les temps, il est conseillé de lancer les démarches au minimum entre 4 et 6 mois avant la date de départ souhaitée.

Gardez à l'esprit qu'en cas de demande de correction ou de précision, 15 jours à 3 mois sont nécessaires aux caisses pour répondre.

La liquidation de la pension de retraite à proprement parler prend en général 3 à 4 mois.

A noter : les fonctionnaires hospitaliers rattachés à la CNRACL doivent obligatoirement adresser leur demande d’attribution de pension au moins 6 mois à l'avance.

Suivre l’avancement de ma demande de liquidation

Vous pouvez à tout moment demander où en est l'avancement de votre dossier auprès de votre caisse de retraite.

Si votre dossier accuse un retard, prenez contact avec votre caisse de retraite. Sans réponse au bout de 8 jours, envoyez un courrier recommandé (avec accusé de réception) pour demander des explications.

Bon à savoir : prévoir une trésorerie pour anticiper un éventuel retard ou décalage de la liquidation.

En savoir plus :
Consultez tout le dossier " Retraite : comment bien vous y préparer ? " >

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Plan d'épargne retraite

Avec le RES Retraite, préparez votre retraite et profitez d’un complément de revenus en rente ou en capital.

À lire aussi

Retraite : comment bien vous y préparer

Retraite : comment bien vous y préparer ?

Que vous soyez jeune retraité ou sur le point de le devenir, le passage à la retraite est une nouvelle étape de votre vie qui amène de nombreuses...

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner