La garantie des accidents de la vie, à quoi ça sert ?

Le 23.11.2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La garantie des accidents de la vie vous assure contre un ensemble de préjudices liés à un accident de la vie quotidienne.

La garantie des accidents de la vie est une couverture d’assurance qui peut vous changer la vie, et celle de vos proches en cas de coups durs.

Une couverture contre les accidents de la vie privée

La garantie des accidents de la vie est un contrat d’assurance couvrant les préjudices résultant des accidents de la vie privée : accidents domestiques, accidents survenus lors de la pratique d’un loisir ou d’un sport, accidents médicaux lors d’une intervention chirurgicale ou encore accidents dus à des attentats.

Une prise en charge des nombreux préjudices liés à l’accident

Communément appelée GAV, cette assurance offre une protection optimale (jusqu’à 1 million d’euros à la MACSF) pour une cotisation abordable*.

Elle couvre deux familles de préjudices en lien avec l’accident :

  • Les préjudices extrapatrimoniaux(ou personnels), parmi lesquels :
    • l’atteinte à l’intégrité physique et psychique (AIPP),
    • les souffrances endurées,
    • le préjudice d’agrément**,
    • le préjudice esthétique permanent
  • Les préjudices patrimoniaux, et notamment :
    • les frais nécessaires à l’adaptation du logement ou à l’achat d’un véhicule adapté au handicap de la personne assurée,
    • la perte ou la diminution des revenus de la victime en lien avec l’AIPP, par exemple en cas d’aménagement du temps de travail lors de la reprise de l’activité professionnelle
    • les dépenses d’assistance à domicile, etc.

*à partir de 8,70€ par mois pour une personne célibataire et un seuil de déclenchement à 30% d’AIPP, 10€ pour un seuil à 10% et 11 € par mois pour un seuil à 5%

**Préjudice lié à l’impossibilité pour la victime de pratiquer régulièrement une activité spécifique sportive ou de loisirs.

Expertise et indemnisation : comment ça se passe ?

Vous ou l’un de vos proches subissez un accident de la vie privée ?

Si vous avez souscrit le contrat garantie des accidents de la vie, la prise en charge de votre sinistre passera par deux étapes essentielles.

  • L’expertise médicale :
    Réalisée par un médecin-expert indépendant (en une ou plusieurs fois selon la durée de la convalescence), elle va déterminer le niveau d’atteinte à l’intégrité physique et psychique (AIPP) de la victime, les préjudices subis et les besoins (aménagement du domicile, assistance…).
  • La détermination de votre indemnisation par la MACSF :
    Elle découle d’une concertation entre vous et les experts de la MACSF, mais aussi de l’analyse des devis et de la pertinence des dépenses à prévoir… La MACSF doit vous indemniser dans les 5 mois suivant la stabilisation de l’état de santé de la victime ou de son décès. Cependant des avances sont possibles (hors frais médicaux immédiats) sur l’indemnisation définitive.

Des exemples plus parlants qu’un long discours

Vous doutez de l’utilité de l’assurance garantie des accidents de la vie ?

Nous vous présentons dans ce dossier trois cas réels et anonymisés d’accidents subis par des sociétaires MACSF.

Que leur est-il arrivé ? Quelles ont été les conséquences de l’accident ? Et surtout quelle a été la prise en charge MACSF ?

Monsieur. S, 60 ans, médecin, véliplanchiste aguerri :

 Voir l'exemple

Madame. D, 50 ans, chirurgien-dentiste, skieuse amatrice :

Voir l'exemple

Monsieur. T, 35 ans, médecin, pêcheur à la mouche :

Voir l'exemple

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Garantie des accidents de la vie

Une protection pour vous et votre famille en cas d'accident de la vie privée, sans recherche préalable de responsabilité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×