Qu’est-ce qu’une maison médicale ?

Le 03.03.2021 à 09:00 par L'équipe éditoriale MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les missions de chaque MMG sont établies conformément aux besoins de son secteur d’implantation et au cahier des charges décidé en concertation avec l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Maison médicale de garde (MMG) : cette appellation désigne les structures assurant la permanence des soins, en relais des autres entités médicales pendant leurs heures de fermeture. Quelles sont les spécificités des MMG, également appelées maison médicale, maison de garde ou maison des médecins ?

La maison médicale, relais des structures de soins traditionnelles

La maison médicale de garde  assure la prise en charge et la continuité des soins lorsque les autres structures médicales sont fermées. Le plus souvent, elle prend leur relais entre 20h et 8h, les week-ends et les jours fériés. 

Les MMG organisent une permanence de garde se substituant aux médecins de ville en assurant des prestations de médecine générale. 

La maison médicale se démarque des autres structures regroupant les soignants en France : seules les MMG se consacrent exclusivement à la permanence des soins. Les entités suivantes n’ont pas les mêmes missions

  • Les maisons de santé pluriprofessionnelles regroupent des libéraux professionnels médicaux, auxiliaires médicaux ou pharmaciens qui collaborent étroitement selon le projet de santé qu’ils ont défini.
  • Les pôles de santé réunissent des soignants délivrant des soins autour d’un projet médical commun, à la différence près qu’ils n’exercent pas tous sur un même site. Les pôles rassemblent souvent des entités : maisons et centres de santé, services sociaux.
  • Regroupant des soignants salariés et gérés par des associations ou des collectivités territoriales, les centres de santé (1) assurent l’accès aux soins pour tous. 

Comment fonctionne une maison
médicale de garde ?

Le plus souvent, l’accès aux MMG est régulé. C’est-à-dire que les patients n’accèdent aux maisons médicales de garde qu’après un échange avec un médecin régulateur, via le 15 ou un numéro de permanence des soins. 

Bien que rassemblées sous la même dénomination, les MMG n’ont pas toutes la même organisation, ni le même mode de fonctionnement. Elles s’adaptent aux populations des zones qu’elles desservent. 

Les missions de chaque MMG sont établies conformément aux besoins de son secteur d’implantation et au cahier des charges décidé en concertation avec l’Agence Régionale de Santé (ARS). 

Alors que certaines MMG ne reçoivent les patients que sur un site dédié, d’autres assurent des visites à domicile. Selon leur statut et leur définition, les MMG peuvent être hébergées au sein d’un hôpital, d’une clinique ou dispenser leurs soins dans un local indépendant. 

Quels soignants dans une maison
médicale de garde ?

Les maisons médicales de garde regroupent des médecins assurant la continuité des soins en matière de médecine générale. 

Si les pathologies des patients qui se présentent ne relèvent pas de leurs expertises, les médecins de garde les orientent vers une structure appropriée. 

Pour répondre le mieux possible aux besoins des visiteurs, il arrive que certaines MMG s’adjoignent les services d’autres professionnels de santé paramédicaux. 

Sources :
(1) legifrance.gouv.fr - Code de santé publique - les centres de santé 
solidarites-sante.gouv.fr - séminaire maison médicalessolidarites-sante.gouv.fr - les maisons de santé
cairn.info - journal santé publique 2005
macsf.fr - Qu'est-ce qu'une MSP ?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner