Assurance vie : comment choisir entre rachats et avances ?

Le 01.06.2017
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Avec l’assurance vie, vous pouvez disposer de liquidités soit en effectuant un rachat, soit en demandant une avance. Comment choisir ?

Le rachat

Le rachat constitue une sortie définitive des sommes disponibles sur votre contrat d'assurance vie.

On distingue :

  • Le rachat partiel, qui correspond à une sortie définitive d’une partie seulement des sommes.
  • Les rachats partiels programmés, qui permettent de percevoir une partie de ces sommes sous forme de revenus réguliers.
  • Le rachat total, qui correspond à une sortie définitive de la totalité des sommes et entraîne la clôture du contrat.

Le rachat est susceptible de générer de la fiscalité et/ou des prélèvements sociaux. Pour vous accompagner dans la déclaration de ces revenus à l’administration fiscale, l’assureur vous adresse, l’année suivant le rachat, un imprimé fiscal unique (IFU) faisant état des montants à déclarer .

L'avance

L’avance s’apparente à un prêt consenti par votre assureur et gagé sur votre épargne. Elle permet de faire face à un besoin temporaire de liquidités.

 D’un montant pouvant atteindre 80% de l’épargne investie sur le fonds euros, elle doit être remboursée généralement dans un délai de 3 ans et moyennant un taux d’intérêt défini selon les caractéristiques de votre contrat.

Les sommes faisant l’objet d’une avance restent investies sur le contrat d’assurance vie. La perception de l’avance et son remboursement ne génère pas de fiscalité.

Comment choisir ?

Délai de remboursement, taux d'intérêt de l'avance, fiscalité du rachat. Pour faire le bon choix entre rachat et avance, plusieurs critères sont à considérer.

Votre espace personnel vous permet, à toute heure et en tous lieux d’effectuer des opérations de rachats, avances et arbitrages sur votre contrat d’assurance vie et de simuler la fiscalité associée.

Avant toute opération, nous vous invitons à prendre un rendez-vous avec votre conseiller MACSF afin d’examiner avec lui les conséquences fiscales et patrimoniales de l’opération que vous envisagez d’effectuer. Selon vos besoins, il pourra vous proposer, par exemple, la mise en place de rachats partiels programmés.

Prendre un RDV avec un conseiller

Accéder à mon espace personnel

Tous nos conseils pour vous simplifier l'assurance vie

envoyer un email envoyer un email Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Assurance vie

La constitution et la gestion de votre épargne en souplesse, dans un cadre fiscal privilégié.

Découvrez les articles sur le même sujet

Le 09.05.2017 par Sami Bérial

Assurance vie : une épargne en souplesse, disponible à tout moment

Contrairement à une idée reçue, les sommes placées sur un contrat d'assurance vie ne sont pas du tout "bloquées". Explications en vidéo.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×