Quel est le bon moment pour faire évoluer son contrat d’assurance vie ?

Le 01.06.2021 à 11:00 par L'équipe éditoriale MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
assurance vie contrat évolution bon moment

Nouveaux projets, changement de situation familiale ou préparation de la retraite… Le bon moment pour faire évoluer son contrat d’assurance vie est différent pour chacun d’entre nous. C’est la raison pour laquelle la MACSF a imaginé un contrat souple, qui s’adapte à vos objectifs de placement, à chaque moment de votre vie.

Sommaire

Dans quels cas réajuster son contrat d’assurance vie ? >
Obtenir un meilleur rendement >
De nouveaux projets ou besoins >
Un profil d’épargnant qui évolue >

Concrètement, comment faire évoluer son contrat d’assurance vie ? >
Mettre à jour son profil d’épargnant>Changer la répartition entre fonds euros et unités de compte >
Modifier sa clause bénéficiaire >

Dans quels cas réajuster son contrat d’assurance vie ?

Obtenir un meilleur rendement

Selon la Fédération française de l’assurance (FFA), le rendement moyen des fonds en euros (net de frais et hors fiscalité) s’est établi à 1,30% en 2020 (1,55% à la MACSF), après 1,50% en 2019 et 1,80% en 2018 et 2017. On est loin des 5,30% obtenus en 2000. La tendance est à la baisse et la faible rémunération des obligations d’Etat - sur lesquels reposent les fonds en euros - ne permet pas d’entrevoir une remontée des taux à moyen terme.

Si vous souhaitez booster le rendement de votre assurance vie, le moment est bien choisi pour diversifier vos investissements vers des supports en unités de compte (UC)(1), certes plus risqués, mais qui offrent un potentiel de rendement supérieur. 

Les performances 2020 des supports en UC de la MACSF ont prouvé leur résilience malgré un contexte sanitaire et financier difficile.

De nouveaux projets ou besoins

Acheter une maison, investir dans le locatif, payer les études des enfants, préparer la retraite ou effectuer un tour du monde… Vos projets à moyen ou long terme évoluent avec le temps. Ils doivent donc être placés au cœur de votre stratégie d’épargne et adaptés à votre situation personnelle et professionnelle.

Pour cela, déterminez votre horizon de placement : c’est le temps que vous avez devant vous pour faire fructifier votre capital. Ce temps est court ? Il est pertinent de viser des supports plutôt sécurisés. Votre horizon de placement est à moyen ou long terme ? Une stratégie peut être de privilégier une part importante en unités de compte pour maximiser le rendement de votre assurance vie pendant les premières années puis réduire l’exposition aux risques à l’approche de votre objectif.

Un profil d’épargnant qui évolue

Les nombreux événements qui ponctuent votre vie - mariage, naissance, évolution professionnelle, emprunt, héritage… - influent aussi sur votre capacité d’épargne et sur le niveau de risque que vous êtes prêt à accepter. Par exemple, vous pourrez investir davantage après avoir remboursé le crédit immobilier de votre maison ou vous positionner sur des produits plus risqués après avoir reçu une importante somme d’argent. Votre horizon de placement peut aussi s’étaler sur la durée : par exemple, un projet de voyage que vous repoussez à cause de la situation sanitaire.

Votre épargne doit être en adéquation avec vos projets, mais surtout avec vous : votre situation familiale et patrimoniale, votre aversion au risque, vos envies.

Concrètement, comment faire évoluer son contrat d’assurance vie ?

Mettre à jour son profil d’épargnant

La MACSF vous invite à répondre à un test rapide pour déterminer votre profil d’épargnant : à chaque moment clé de votre vie, les réponses à ce test peuvent être différentes. Il permet donc de vous garantir une épargne toujours adaptée et qui vous ressemble. 

Test profil d'épargnant


Faire le test

Avec l’assurance vie RES Multisupport(2), une fois votre profil d’épargnant défini, plusieurs options de profils d’investissement s’offrent à vous :

  • Des profils permanents (Sérénité, Équilibre ou Dynamique), du plus prudent au plus risqué, mais aussi potentiellement au plus rémunérateur. Ces profils sont pensés pour ceux qui souhaitent optimiser leur contrat, mais manquent de temps ou de connaissances pour le gérer ;
  • Un profil de gestion libre, destiné aux investisseurs avisés et autonomes qui peuvent répartir et arbitrer leurs placements entre toutes les unités de compte et le fonds en euros.

Changer la répartition entre fonds euros et unités de compte

L’assurance vie représente une enveloppe dans laquelle vous pouvez investir sur un large choix de supports financiers. D’ailleurs, avec des fonds en euros moins attractifs, il est recommandé d’ajuster son épargne pour augmenter son rendement : cela passe par une part plus importante en unités de compte(1).

Dans le cadre de l’assurance vie RES Multisupport, la MACSF a sélectionné une vingtaine de supports en unités de compte, choisis pour la qualité de leur gestion par des sociétés de gestion d’actifs reconnues. Ils offrent une grande variété de classes d’actifs (fonds monétaires, actions, obligations, OPCI, actifs non cotés…) et de zones géographiques d’exposition (Europe, États-Unis, pays émergents, monde). Idéal pour diversifier ses placements !

Vous détenez une assurance vie investie uniquement sur un fonds en euros ? Il est tout à fait possible de transformer votre contrat monosupport en contrat multisupport afin d’augmenter vos chances d’obtenir une meilleure performance.

Modifier sa clause bénéficiaire

La clause bénéficiaire permet de désigner la ou les personnes destinée(s) à percevoir le capital de votre assurance vie, en cas de décès. Elle doit être rédigée avec soin à l’adhésion, mais aussi être mise à jour régulièrement en cours de contrat en fonction de l'évolution de votre situation personnelle. Il existe différents types de clause pour s'adapter à chaque situation.

La clause bénéficiaire peut être modifiée à tout moment, simplement et librement.

(1)    L’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur. Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. La description et le fonctionnement des supports en unités de compte sont détaillés dans la notice d’information du contrat, dans les Documents d’Information Clés (DIC) et dans les Documents d’Information Clés pour l’Investisseur (DICI) ou dans les documents équivalents agréés par l’AMF, disponibles sur la page Supports financiers du site macsf.fr.
(2)    RES Multisupport est un contrat d’assurance vie de groupe à adhésion facultative libellé en euros et en unités de compte souscrit par l’Association Médicale d’Assistance et de Prévoyance (AMAP) auprès de la MACSF épargne retraite.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Assurance vie

Un contrat souple et performant, des frais parmi les plus bas du marché : le RES Multisupport, meilleur allié pour vos projets.

À lire aussi

Le 14.06.2021

Indisponibilité des services fin juin-début juillet : anticipez vos opérations en ligne

En raison d'une opération de maintenance, certaines fonctionnalités de gestion de vos contrats seront temporairement inaccessibles du 25 juin au 5 juillet ou du 2 juillet au 5 juillet...

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner